Nouvelles de là-haut; autour des sommets du mont Aso

Bonjour à tous!

    Allons parcourir les sommets du mont Aso, car en plus des cratères à profusion, le mont Aso, ou plutôt la chaîne montagneuse d’Aso, propose des victoires en tout genres pour les affamés des hauteurs. (niveau moyen aujourd’hui)

Aujourd’hui, comme l’accès au cratère du Nakadake, seul cratère actif actuellement, reste fermé au public, nous utiliserons un petit détour pour nous approcher du grand cratère.

La randonnée complète, beaucoup plus longue, demande à peu près 6 heures de marche. Nous nous contenterons aujourd’hui d’un aller-retour en 90 minutes, de quoi voir les paysages grandioses autour du Nakadake et Takadake.

On peut accéder au mont Aso en voiture, et s’installer au parking appelé sanjo hiroba, littéralement “espace au sommet”. (Voir lien google maps plus bas.) La route d’accès au cratère est fermée en ce moment mais il se trouve toujours quelqu’un au péage, si vous cherchez l’entrée du chemin de randonnée.

 

 

L’éruption en octobre dernier et les douches de cendres qui ont suivi ne permettent plus un accès sécurisé au site du cratère. Il devrait cependant réouvrir quand les travaux de nettoyage seront terminés.

Il est vivement recommandé de laisser ses coordonnées et son itinéraire prévu quand on grimpe au volcan. Nul n’est à l’abris d’un petite (ou grande) éruption. Dans la boîte aux lettres ci-dessous se trouve des formulaires à remplir, et en cas de catastrophe naturelles, les secours pourront être informés sans tarder.

 

 

Ensuite, c’est à droite que nous empruntons le petit chemin de montagne.

Entouré d’azalées en fin de floraisons, le petit chemin serpente toujours plus haut.

 

 

Au fur et à mesure que nous grimpons la montagne, il y a de moins en moins de végétation. Le chemin est marqué de pierres peinte en jaune, balises simple pour éviter de s’égarer dans la montagne.

 

 

La randonnée emprunte aussi des rivières de cendres; poussiéreuses mais pratiques par temps sec et attention, glissantes après la pluie.

 

Le cratère du Nakadake semble si proche et si lointain en même temps.

 

Le sommet Nakadake comprend quelques 7 cratères de différentes tailles et de différents âges. Le cratère en activité est bien sûr le plus important témoin de l’activité volcanique d’Aso, mais les cratères résultants et plus petits sont autant de témoignages historiques fascinants. Saurez-vous les compter?

 

 

Pour ceux qui auraient encore courage et temps, il est possible de continuer la route vers Sunasenri, plaine martienne, pour découvrir cette autre facette froide et désolée du volcan. Il faut noter que le volcan d’Aso, comme tout bon volcan, n’est que très peu peuplé en flore, sauf bien sûr: la très résistante Renouée du Japon, qui s’implante férocement.

 

 

Je vous laisse ici, attention aux genoux pour la descente…

À bientôt pour d’autres aventures à Aso!

 

Nathalie

 

Parking gratuit au point d’arrêt “Sanjo Hiroba” avant la route payante vers le cratère:

カテゴリー: Blog en français, Recommandations   タグ: , , , , , , , , ,   この投稿のパーマリンク

Derniers articles du blog

2022.06.18

Nouvelles de là-haut; autour des sommets du mont Aso

Bonjour à tous!     Allons ...

2022.06.12

Thés et cafés à l’honneur près du Sensuikyō

Bonjour à tous,   E ...

2022.06.04

Une journée à Aso, rizières et paysages.

    Bonjou ...

2022.05.28

Se ressourcer à Aso, c’est possible à chaque coin de rue…

    Bonjour à ...

2022.05.21

Aso prépare ses rizières!

Bonjour à tous,   V ...

Articles populaires