Sensuikyo, le col des azalées, un des accès aux sommets du mont Aso

 

Bonjour à tous,

 

Il fait beau et froid à Aso, ce qui donne envie d’aller explorer un autre versant de la montagne. Sensuikyō est un endroit assez peu fréquenté malgré sa position stratégique sur le mont Aso. Il est, en effet, possible de grimper le plus haut sommet du mont Aso à partir du Sensuikyō.

 

 

Le nom, Sensuikyō, lui vient du printemps, au moment où les azalées qui poussent sur le flanc du col fleurissent. Il est dit que la beauté en est à couper le souffle, et les japonais expriment cela en disant que la beauté de la vue est capable de saouler un ermite…Traduction littérale, il s’agit du col de l’ermite saoul.

 

Images du Sensuikyō en été, azalées en fleurs

 

Il existe un petit temple dans la montée vers le Sensuikyō, érigé par un moine missionnaire du Sri Lanka. On admire la vue depuis ce point stratégique. Notre ami bouddha observe la vallée de la caldera de son regard pénétrant. Continuons notre ascension.

 

La route vers le Sensuikyō, pleine de boucles et de virages en épingle de cheveux en a vécu des aventures; le tremblement de terre de 2016 engendra un affaissement considérable et l’accès au Sensuikyō fût impossible pendant plusieurs années.

 

 

Après la reconstruction de la route, celle-ci fût endommagée par des pluies torrentielles. Une nouvelle fois reconstruite, elle nous permet maintenant d’accéder au parking de l’ancien téléphérique, fermé lui, après des arrêts répétés, pour cause de vieillissement…

 

 

 

Les abords de la route sont peuplés de susuki en automne, un plaisir pour les yeux. Au fur et à mesure que nous nous approchons de l’aire de repos du Sensuikyō, la montagne change d’angle et les couleurs se font plus nettes… Arrivés à destination, c’est un large parking qui accueille les quelques promeneurs du jour.

 

 

Des panneaux indiquent les balades au départ du Sensuikyō. Aujourd’hui, il n’est pas encore possible de grimper aux sommets car les chemins restent fermés depuis l’éruption d’octobre dernier. Les randonneurs assidus devront rester patients encore quelque temps, le temps que la montagne se tasse.

 

 

La rivière au Sensuikyō est de toute beauté, une eau limpide et fraîche qui s’illustre par des petits lacs bleus en période sèche. Les eaux de la montagne s’écoulent souvent en différents cours d’eau dont certains se sont asséchés depuis le dernier tremblement de terre.

 

 

En plein hiver, ses eaux se glacent pour donner au paysage une certaine dimension. On n’attend plus que la Reine des Neiges!

 

(Images d’archives, type de paysage prévu en janvier-février prochain)

 

J’espère enfin que vous passerez une agréable fin d’année, retrouvons-nous l’an prochain pour de nouvelles aventures à Aso!

 

Nathalie


 

カテゴリー: Blog en français, Recommandations   タグ: , , , ,   この投稿のパーマリンク

Derniers articles du blog

2022.06.26

Nouvelles des hauteurs, Kusasenri, piscine naturelle du mont Aso

    Bonjour à ...

2022.06.18

Nouvelles de là-haut; autour des sommets du mont Aso

Bonjour à tous!     Allons ...

2022.06.12

Thés et cafés à l’honneur près du Sensuikyō

Bonjour à tous,   E ...

2022.06.04

Une journée à Aso, rizières et paysages.

    Bonjou ...

2022.05.28

Se ressourcer à Aso, c’est possible à chaque coin de rue…

    Bonjour à ...

Articles populaires