Aso Milk Factory, roseraie, fromagerie et dégustation de lait en terrasse à Aso

Bonjour à tous,

 

Aujourd’hui je vous emmène visiter le site rénové de la roseraie d’Aso, géré par une des plus grandes laiteries locales.

Anciennement appelé ‘Hana Asobi’, le site avait la réputation d’être le seul parc botanique d’Aso. Fermé provisoirement, puis définitivement pendant la crise sanitaire, sans trouver de repreneur, le parc gardait ses portes fermées.

Hier enfin, réouverture!

 

C’est grâce à l’investissement de la laiterie Aso Milk Factory que touristes et locaux peuvent à nouveau profiter pleinement de la roseraie de la caldera, et des nouvelles installations où se restaurer.

Il s’agit principalement de la fromagerie et du café-restaurant avec une terrasse bien agréable.

Nous voilà donc installés, petite bouteille en verre de lait à la main, à profiter des températures plus clémentes en fin d’après-midi. (Bien que les aurores soient fraîches, les journées font encore grimper le mercure à Aso!)

 

 

Pour nous dégourdir les jambes, nous allons ensuite visiter la roseraie attenante.

 

 

Madame Morita et ses collègues nous accueillent chaleureusement.

 

 

Les botanistes d’entre-nous ne s’en étonneront pas, mais les noms propres donnés aux variétés de roses offrent vraiment de quoi se faire des histoires dans la tête. Entre la Claude Monet et la Paul Cézanne, nous retrouvons la Pompadour, puis la Christophe Colomb ou encore la Christian Dior. 

 

 

Il y a deux saisons de floraison dans la roseraie d’Aso: en mai, et puis à la mi-octobre. Notre visite, quoiqu’un peu en avance, nous a donné envie d’en voir plus.

 

 

L’énorme serre et le parc l’entourant referment à peu près 550 variétés de roses, pour un total de 4000 rosiers. Dans la serre, ils sont principalement plantés en pots, car la serre est en train d’être réaménagée.

 

 

 

Après notre balade découverte, c’est l’heure d’un petit remontant; en route vers les glaces artisanales! C’est alors au goût de chacun de combiner, avec les cônes artisanaux, son parfum préféré.

 

 

Le restaurant propose des spaghettis, (les pâtes sont faites à la main) et des pizzas tout aussi appétissantes, on reviendra donc sûrement goûter ça rapidement. Avant de partir, petit détour par la fromagerie pour s’offrir deux, trois goûts européens à la maison.

Préemballés ou à la découpe on trouve: camembert, fromage roux, mozzarella italienne, et cerise sur la meule, on nous annonce un fromage bleu à venir ainsi que des fromages affinés dans un futur proche. Décidément, tout est fait pour fidéliser le client. Pour les amateurs de produits laitiers et de botanique, c’est un vrai miroir aux alouettes. On ne peut plus repartir!

 

 

Les enfants, et les adultes y trouvent leur compte, entre amis ou rien qu’à deux, l’endroit est parfait pour une sortie de durée moyenne avec l’envie de retrouver un peu d’exotisme. Ouvert de 9:00 à 18:00 tous les jours, facile d’accès à Uchinomaki, dans notre belle caldera.

Je vous donnerai des nouvelles des fleurs et des fromages d’Aso, c’est promis. En attendant, repos après une escapade haute en couleur et en goût!

À bientôt à Aso!

 

Nathalie

Site en japonais.

 

 

 

カテゴリー: Blog en français, Recommandations   タグ: , , , , , , , , , ,   この投稿のパーマリンク

Derniers articles du blog

2021.11.21

Kimura Tofu, la façon traditionnelle de mijoter les haricots de soja à Aso!

  Bonjour à tous, & ...

2021.11.21

Bus de longue distance depuis Aso, de l’aventure au mètre!

  Bonjour à tous, & ...

2021.11.14

Saigandenji, le temple fantôme d’Aso

  Bonjour à tous, & ...

2021.11.07

Quand la caldera d’Aso se remplit de nuages…

Bonjour à tous,   A ...

2021.10.31

Feuilles d’automne, les érables japonais annoncent la couleur!

  Bonjour à tous! & ...

Articles populaires