Le ponton des nuages dans la caldera d’Aso

Bonjour à tous!

Aujourd’hui, promenade sur les flancs de la caldera d’Aso, où se trouve un petit ponton de bois  où arrimer votre bateau volant.

Il fait chaud, un joli ciel bleu est bien présent avec quelques nuages stratocumulus qui nous accompagnent.

 

Le mont Tango, l’enfant des rizières si l’on traduit son nom littéralement, est une petite montagne haute de 651 mètres, accolée au mur de la caldera d’Aso. Bien qu’assez facile à escalader, je ne recommanderais pas son ascension en été. À moins de prévoir de très amples ressources d’eau. Et une petite serviette ou un t-shirt supplémentaire.

 

Heureusement, le mont est aussi accessible en voiture avec un petit parking en contrebas du sommet.

La route de montagne est escarpée et très étroite, prenez donc le temps de grimper en admirant la forêt!

Depuis le parking, une dizaine de minutes à pied le long d’un chemin relativement ombragé nous mène au plus haut point.

 

 

Lorsque les nuages sont bas, il est possible de profiter de la vue sur une mer de nuages dans la caldera. Ce phénomène météorologique est plus fréquent en hiver: le matin surtout, l’humidité étant moins présente sur les sommets et l’air froid de la nuit remontant doucement, un air de mystère et de paix enveloppe alors Aso.

 

 

C’est donc rêvant de fraîcheur que nous atteignons le sommet.

Sur le plateau en contrebas, un petit café sert quelques boissons. Attention, il n’est pas ouvert en permanence!

On s’installe sur les petits bancs, on s’arrête, le temps d’une pause bien méritée. Une bonne gorgée d’eau, une minute de réflexion et on se balade sur ce petit ponton qui, l’air de rien, nous fait profiter d’autant plus de la vue splendide qui s’étend devant nous.

 

 

Nous voilà repartis.

Dans la descente, nous saluons les petites chèvres de montagne, très douces, qui sont en réalité les animaux de compagnie du responsable du parking.

Le parking est gratuit d’ailleurs, mais pour qui veut soutenir l’initiative locale, une machine à dons est installée (sous un toit en chaume traditionnelle), pour nous permettre de nous libérer de toute la petite monnaie qui s’amoncèle éternellement dans notre portefeuille.

 

 

Voilà pour notre balade du jour!

J’espère que vous avez pu apprécier l’air de la montagne et les rayons du soleil de cette promenade.

 

Bonne route et à bientôt pour d’autres nouvelles depuis Aso!

 

 

Nathalie

カテゴリー: Blog en français, Recommandations   タグ: , ,   この投稿のパーマリンク

Sur le même sujet

Aso et la récolte du maïs, une belle activité locale!

Bonjour à tous,   Le maïs, une denrée rare mais appétissa...

Aso, première localité de Kyūshū a obtenir le label des destinations vertes!

Bonjour à tous,   Alors que l'automne approche à petits p...

Le labyrinthe des Susuki, activité d’automne à Aso

Bonjour à tous,   Voici l'automne, c'est officiel, il fai...

La grotte de lave du mont Aso

Bonjour à tous!   La température s’intensifie à Aso et dé...

Les menhirs d’Oshitoishi

Bonjour à tous,   En allant nous balader du côté d’Oguni,...

Derniers articles du blog

2021.11.21

Kimura Tofu, la façon traditionnelle de mijoter les haricots de soja à Aso!

  Bonjour à tous, & ...

2021.11.21

Bus de longue distance depuis Aso, de l’aventure au mètre!

  Bonjour à tous, & ...

2021.11.14

Saigandenji, le temple fantôme d’Aso

  Bonjour à tous, & ...

2021.11.07

Quand la caldera d’Aso se remplit de nuages…

Bonjour à tous,   A ...

2021.10.31

Feuilles d’automne, les érables japonais annoncent la couleur!

  Bonjour à tous! & ...

Articles populaires