Feuilles d’automne, les érables japonais annoncent la couleur!

 

Bonjour à tous!

 

Le temps continue de se rafraîchir à Aso.

Les thermomètres, au petit matin, affichent des températures autour des 5 degrés Celsius. On rajoute une couche et on ravive le feu dans la cheminée…

Et enfin! Enfin, nous voyons apparaître des feuilles d’automne. Elles se font bien attendre cette année. Les feuilles qui se colorent, les feuilles rouges: 「紅葉」kōyō en japonais, c’est le feu d’artifice avant la fin de l’année, avant le début de l’hiver. Ces caractères, lus de façon différente, désignent aussi les érables japonais: momiji.

 

 

Pour l’instant, seuls les érables se parent de leurs plus belles couleurs, mais c’est déjà un bon début, jugez plutôt:

 

 

Empruntant les sentiers forestiers, un bentō ou picnic sous le bras, nous voilà partis dans l’air frais du matin. Les épineux, toujours verts, laissent passer les rayons du soleil qui se réverbèrent sur les érables rougeoyants.

Dans les montagnes japonaises, en automne et au printemps, on trouve du seri, ou fenouil d’eau (parfois appelé persil japonais ou céleri chinois, il s’agit en latin de l’œnanthe javanica), de quoi agrémenter son bentō en glanant quelques feuilles.

 

 

Comme les forêts de partout, les forêts de Kumamoto, abritent de nombreuses plantes comestibles, même crues. Les restaurants de nouilles de sarrasin ‘soba’, offrent, surtout au printemps, des plats de nouilles en soupe aux herbes et plantes des montagnes. Si vous voulez tenter l’aventure de la nourriture sauvage, mieux vaut tout de même vous munir d’un guide exhaustif car la liste est longue et les plantes toxiques sont souvent très semblables à leurs consœurs comestibles!

 

 

Les ichō, ou ginkgo biloba qui nous entourent, n’en sont pas encore aux feuilles d’or, prenons patience, c’est pour bientôt. Ces énormes arbres, d’une histoire cent fois millénaire, sont aussi le symbole de la longévité. Leurs feuilles, au motif très reconnaissable, sont des incontournables des herbiers.

 

 

L’automne appartient à ceux qui se lèvent tôt. Des paysages et des lumières, une brise fraîche et parfois au détour du chemin, un petit bout de lune, c’est une belle journée qui s’annonce…

 

À bientôt, à Aso, pour de nouvelles aventures hautes en couleurs!

Nathalie

 

*Tentative d’enlèvement extraterrestre ou soleil matinal éblouissant?*

 

*Seri en fleurs, ses feuilles vertes clair: comestibles, parmi les érables*

 

*Rouge, vert, rouge, vert, ça clignote comme une guirlande de noël*

 

*Fin de la balade en forêt*

カテゴリー: Blog en français, Recommandations   タグ: , , , , , , , ,   この投稿のパーマリンク

Derniers articles du blog

2022.01.11

La tradition du Dondoya à Aso

Les traditions liées au nouvel ...

2022.01.08

Aso Take Akari illumine les soirées du quartier de Uchinomaki

Le quartier de Uchinomaki est ...

2022.01.02

Du sanctuaire de Kokuzō à la cascade de Tarutan

Peu avant les célébrations du ...

2021.12.27

Toshikoshi Soba et l’arrivée du Nouvel An au Japon, et à Aso!

Bonjour à tous,   Ç ...

2021.12.20

Aso Candle Night, l’évènement de l’hiver qui réchauffe les cœurs!

Bonjour à tous,   O ...

Articles populaires